Accueil > Base de connaissances > Hébergement web > Les offres d'hébergement dédiés

Les offres d'hébergement dédiés

Beaucoup moins hétéroclites que les multiples offres d'hébergement mutualisé disponibles sur le marché, les hébergements dédiés se distinguent en deux grandes catégories. Ces offres se choisissent le plus généralement en fonction du degré de compétence en administration de serveur.

Les serveurs dédiés avec infogérance

Dans le cadre de location de serveurs infogérés, les hébergeurs mettent à disposition du client une machine qui lui est entièrement réservée. En tenant compte du fait que les webmasters n'ont pas forcément les capacités d'administrer une machine Linux ou Windows Server ou qu'ils n'ont tout simplement ni le temps ni les ressources à consacrer à cette activité, l'infogérance assure la bonne marche du serveur. Ainsi, c'est l'hébergeur qui prend en charge les tâches suivantes :

Installation du système d'exploitation

L'hébergeur veillera par ailleurs à maintenir la version la plus à jour possible pour limiter les risques de piratage. Certains hébergeurs qui sont à l'aise sous des environnements Linux vous permettront de bénéficier de davantage de fonctionnalité. Les serveurs infogérés sont administrables en partie via une interface graphique qui permet d'accéder à l'ensemble des modifications permises par l'hébergeur.

Sécurisation du serveur dédié

La sécurisation d'un serveur dédié est une étape indispensable bien trop souvent négligée par les webmasters qui ont un hébergement dédié. Cette négligence peut rapidement mener à la compromission du serveur. La sécurisation devra être assurée par des mises à jour régulières ainsi que par une veille visant à identifier au plus vite les failles lorsqu'elles apparaissent afin d'appliquer rapidement une patch correctif.

Monitoring du système

Monitoring Passif

Un serveur dédié correctement sécurisé est en mesure de déclencher des alertes dans le cadre d'un monitoring passif. Ainsi, sans avoir à effectuer aucune manipulation, l'hébergeur est immédiatement prévenu en cas de problème sur votre serveur dédié et il peut donc rapidement intervenir en application du contrat d'infogérance.

Monitoring Actif

Afin de pouvoir procéder à des contrôles préventifs et réguliers, il est utile de pouvoir superviser l'activité du serveur et de mesurer la charge de travail qu'il doit prendre en charge. Ce monitoring actif permet également de déceler les éventuelles prémices à une cyber attaque, souvent précédée par des connexions quelque peu hasardeuses...

Intervention en cas de défaillance

Les hébergeurs qui proposent des solutions d'infogérance pour administrer les serveurs dédiés pour leurs clients assurent également une réactivité accrue en cas de panne afin d'assurer la remise en ligne du serveur dédié dans les plus brefs délais.

Contrôle sur le serveur

Confier l'administration de son serveur dédié à un prestataire, généralement son hébergeur, relève d'une décision qui n'est pas à prendre à la légère. En effet, la plupart des contrats d'infogérance n'autorisent pas le client à avoir la main sur son serveur, il est donc tributaire de son prestataire, c'est pourquoi il convient de le choisir avec soin afin de ne pas se retrouver bloqué.

Les serveurs dédiés avec Contrôle total

En laissant entièrement la main au client, l'hébergement web sur serveur dédié est la solution la plus souple qui va s'adapter aux besoins même les plus pointus. En effet, le système d'exploitation du serveur est ouvert et peut être modifié ou enrichi de nouvelles applications qui amélioreront les capacités du serveur. Bien entendu, posséder son propre serveur dédié entraîne une responsabilité vis-à-vis de la communauté du web et il vous faudra veiller à ce que votre serveur dédié reste vierge de tout fichier malveillant afin que votre ordinateur ne vienne pas grossir la foule des machines zombies qui ont échappé au contrôle de leur administrateur. C'est la société qui exploite le serveur dédié et non l'hébergeur qui est responsable des pages publiées sur sa machine et il est d'autant mieux identifiable qu'il est le seul utilisateur de l'IP correspondant au serveur dédié.

Serveur dédié avec interface d'administration

Plus simples à appréhender et surtout à prendre en main pour les débutants, les serveurs dédiés offrent la possibilité d'être administrés par l'intermédiaire d'interfaces très performantes qui permettent de réaliser la plupart des tâches d'administration ainsi que la gestion des sites hébergés sur le serveur dédié.

Parallels Plesk panel

Leader dans le domaine de la virtualisation et les consoles graphiques d'administration de serveurs, Plesk est une interface conviviale qui assure un contrôle et une supervision du serveur en quelques coups d’œil. Simple à utiliser, l'interface Plesk peut convenir pour assurer la gestion d'un serveur dédié. Il convient cependant de veiller à activer la mise à jour régulière du panel pour pallier à toute découverte de faille de sécurité dans l'interface. Ainsi, votre serveur dédié se mettra à jour régulièrement et vous n'aurez plus qu'à consulter le compte rendu de la mise à jour automatique de Plesk pour vous assurer qu'elle s'est déroulée sans accroc et que votre serveur dédié est correctement sécurisé.

Cpanel

Autre interface graphique pour gérer un hébergement dédié, cPanel reste cependant nettement moins répandu que Plesk mais il gagne à être connu s'il arrive à gagner en réactivité à l'affichage...

DirectAdmin

Ce panel d'administration est fréquemment employé par les hébergeurs qui ont des compétences limitées en matière d'administration de serveurs Linux et qui par conséquent maîtrisent mal les lignes de commandes et l'utilisation de la console Linux. Doté de modules qui permettent de gérer les tickets d'assistance DirectAdmin intègre de base un module complet destiné aux revendeurs d'hébergement web.

Les Serveurs dédiés administrés en lignes de commande

Bien qu'intéressantes pour maintenir un serveur dédié en état de fonctionnement, les panels ont cependant montré à maintes reprises leurs limites c'est pourquoi les puristes préfèrent administrer directement leur serveur dédié en ligne de commande et en assurer la supervision. Accessible via SSH directement par la console sur Linux ou après l'installation de logiciels tels que Putty ou winSCP sur Windows, le système d'exploitation du serveur est paramétrable et il est possible de l'adapter en fonction des exigences de l'hébergement.

Hébergement dédié en totale liberté

Comme ces hébergements dédiés assurent une totale latitude et autorisent les webmasters à installer tous les logiciels et services qu'ils désirent, il convient par conséquent de ne pas s'engager à la légère et de prendre le soin de sécuriser correctement le serveur dédié. Toutes les interventions et les mises à jour nécessitent un minimum de compétence dans l'administration de serveurs Linux, mais l'interfaçage entre les machines assure en retour un paramétrage des plus pointus. C'est pourquoi cette solution d'hébergement dédié recueille les suffrages des utilisateurs de Linux qui peuvent facilement s'y retrouver et ne sont pas désarçonnés par le passage des instructions en lignes de commande.

Avantages de l'hébergement dédié

Les offres d'hébergements sur des serveurs dédiés se démocratisent grâce à l'accessibilité désormais permise avec l’avènement des panels qui permettent aux néophytes d'aborder l'hébergement web sous un aspect nettement plus professionnel tout en conservant une interface graphique intuitive.

  • Caractéristiques de l'hébergement limités aux capacités du serveur (peut également être limité si infogérance).
  • Liberté totale d'installer des applications et des services utiles pour gérer son serveur dédié (hors infogérance où vous n'avez pas d'accès administrateur)
  • Les coûts d'exploitation sont réduits si l'administration du serveur n'est pas déléguée à un tiers (ex : infogérance)
  • Capacité de stockage importante, sans commune mesure avec les espaces proposés par des hébergements mutualisés.
  • Sécurisation de l'hébergement : en devenant seul maître à bord, libre à l'administrateur du serveur de laisser monter à son bord des éléments étrangers, mais c'est bien souvent à son détriment. C'est la raison pour laquelle il est essentiel pour lui de veiller à verrouiller consciencieusement les accès au serveur dédié. De cette façon, l'administrateur s'affranchit des risques de piratages induits par une faille provoquée par une mauvaise programmation de pages comme il aurait pu en rencontrer s'il avait hébergé son site sur un serveur mutualisé.
  • Une IP dédiée à l'hébergement : En optant pour un serveur dédié, le risque de voir l'IP qui héberge un site se faire black lister est réduit à néant (dans la mesure où le titulaire de l'hébergement dédié adopte un comportement responsable).
  • Certificat SSL : Un avantage, et non des moindres de bénéficier d'un hébergement dédié et de pouvoir souscrire à un certificat SSL. Le fait d'héberger son site sur un serveur dédié permet à une organisation non seulement d'obtenir la délivrance d'un certificat visant à sécuriser les échanges entre le serveur et les internautes, mais il ouvre également l'accès aux validations étendues (Certificat EV SSL) qui assurent une transparence complète vis-à-vis des internautes ainsi que la publication des informations publiques concernant le serveur et l'organisation qui l'exploite.
  • Une bande passante réservée : Connectée au réseau internet, le serveur dédié exploite une bande passante qui lui est exclusivement consacrée. C'est pour cette raison que la plupart des boutiques en ligne optent pour cette solution d'hébergement qui permet d'assurer un affichage rapide des pages sans empiéter sur la bande passante d'autres sites comme cela aurait été le cas pour un hébergement mutualisé.
  • Libération des besoins de mobiliser des ressources pour administrer le serveur (dans le cadre d'un contrat d'infogérance). Les professionnels peuvent ainsi se consacrer pleinement à leur activité et rentabiliser au mieux leur investissement.
  • Nombre de domaines illimités : il est possible d'héberger autant de sites que nécessaire sur un serveur dédié, c'est un avantage indéniable qui permet de diviser nettement les frais d'hébergement ce qui peut vite se révéler avantageux vis-à-vis d'un hébergement mutualisé qui est facturé en fonction du nombre de sites hébergés.

Inconvénients des hébergements dédiés

Faire le choix d'un serveur dédié n'est pas une décision à prendre à la légère et certains risques et contraintes sont à prendre impérativement en compte afin de pouvoir profiter au mieux de son hébergement dédié.

  • Nécessité de disposer des ressources humaines suffisamment compétentes pour être capables d'administrer le serveur.
  • Tarif nettement majoré par rapport à un hébergement partagé si souscription à un service d'infogérance. C'est une option à étudier cependant, car elle permet de gagner un temps considérable en déléguant l'ensemble des tâches d'administration à un prestataire professionnel.
  • Mise en service différée : La souscription à un hébergement dédié nécessite de procéder au préalable à l'installation et au paramétrage de celui-ci avant de pouvoir mettre le site en ligne.
  • Possibilité de failles de sécurité : pour assurer une protection maximale d'un serveur dédié, il faut procéder très régulièrement à des mises à jour logicielles afin de ne pas s'exposer à d’éventuelles publications d'exploits qui seraient susceptibles de permettre à une personne mal intentionnée d'accéder aux privilèges d'administrateur du serveur. Si ces mises à jour ne sont pas réalisées périodiquement, les serveurs courent le risque d'être corrompus.
  • Il peut arriver que, suite à un comportement indélicat d'un des webmasters dont le site est hébergé sur un serveur, que l'IP de ce dernier soit catégorisé comme source de spam ou bien tout simplement black listée. C'est une situation fâcheuse qui n'arrive que chez les hébergeurs qui dédaignent la qualité et ne contrôlent pas assez les contenus ni les ressources consommées par chacun des sites qui partagent l'IP du serveur.
  • Limitation des droits : c'est le cas pour la plupart des contrats d'infogérance qui ne permettent pas au client de disposer des droits complets pour pouvoir administrer le site comme il l'entend. Il est donc indispensable de s'adresser à un hébergeur sérieux et compétent qui sera digne de confiance.
  • Prise en charge des procédures de sauvegarde du serveur. Si elles n’en sont pas automatisées, les sauvegardes sont souvent négligées jusqu'à ce qu'un incident survienne. Il est primordial de s'astreindre à une procédure de sauvegarde des données du serveur, rigoureuse et régulière.

Hébergement dédié : le choix de la performance

Et qui dit performance, dit nécessité d'être en mesure de contrôler le serveur et de le paramétrer convenablement ainsi que de savoir en limiter les accès. Ces capacités sont indispensables pour souscrire et profiter pleinement d'un hébergement dédié, cependant, il reste tout à fait envisageable de déléguer l'administration de son serveur web à son hébergeur qui en assurera la sécurisation, l'installation ainsi que la maintenance, vous déchargeant ainsi d'avoir à consacrer du temps à une tâche non lucrative.

Évolution idéale pour un hébergement mutualisé

Lorsqu'un site souhaite se démarquer de la concurrence, il doit parfois mettre en place des outils inédits qui nécessitent un espace disque ou une capacité de traitement trop importants pour pouvoir partager les ressources d'un serveur avec d'autres sites. Aussi il est courant de constater que des webmasters qui ont débuté avec des sites modestes hébergés sur des serveurs mutualisés évoluaient suite au succès de leur site sur des hébergements dédiés. Dotés le plus souvent d'un panel graphique au début, le temps d'assurer la transition les serveurs dédiés permettent ainsi de pouvoir évoluer en harmonie avec le ou les sites qu'il héberge.

Ajouter aux favoris  Ajouter aux favoris    Imprimer cet article  Imprimer cet article

Cette réponse était-elle pertinente?


Langue: