Accueil > Base de connaissances > Hébergement web > Qu'est-ce que le RAID d'un espace d'hébergement

Qu'est-ce que le RAID d'un espace d'hébergement

Conçu à une époque où l'on évaluait la capacité d'un disque dur en mégaoctets, le RAID a su s'adapter aux besoins des utilisateurs et ses évolutions procurent des solutions très performantes pour assurer la sécurisation des données stockées sur un serveur. Alternative abordable des supports haute capacité dans un premier temps, la technologie RAID s'est muée en une déclinaison de technologie de stockage de l'information adaptée aussi bien aux besoins de sécurité que de performance pour un hébergement web.

RAID ou SLED

RAID est l'acronyme de Redundant Arrays of Inexpensive Disks ce qui signifie Regroupement indépendant de disques bon marché. Ce nom provient de l'opposition directe avec le SLED (Support of Large and Expensive Disk = Support Haute capacité de disque cher) et date de l'époque à laquelle le RAID a été défini. La solution RAID permet de regrouper plusieurs disques de faible capacité et de coût raisonnable sous forme de grappe. Cette grappe est considérée comme un seul et unique support de grande capacité. Désormais, avec des capacités qui ont été décuplées, l'intérêt du RAID ne réside plus dans la capacité de stockage qu'il procure pour les hébergements, mais par la sécurité qu'il offre ainsi que les performances d'accès ce qui le rend particulièrement adapté à de nombreux besoins, le plus important étant d'assurer l'intégrité des données stockées sur le serveur web.

Raid 0 : La performance au détriment de la fiabilité

Le RAID 0 est adapté aux besoins de performance. En déposant des données sur différents disques (appelées stripes), le RAID 0 assure un accès ultra rapide aux données, que ce soit en lecture, mais aussi en écriture. En revanche, le Raid 0 n'offre aucun intérêt en matière de sécurisation de données hébergées et un disque qui crashe entraîne la perte irrémédiable de l'intégralité des informations présentes sur l'espace d'hébergement. Le Raid 0 nécessite la présence de 2 disques au minimum et la capacité de stockage maximale sera équivalente à la capacité du plus petit disque multipliée par le nombre de disques composant le Raid 0.

Avantages du Raid 0

  • Un disque virtuel de très grande performance en lecture/écriture de données.
  • Capacité d'hébergement web multipliée par le nombre de disques (basé sur le HD de plus faible capacité).

Inconvénients du Raid 0

  • Fiabilité très faible, en effet, un seul disque défectueux suffit à rendre les données illisibles. Plus le nombre de disques présents dans le Raid 0 est important et plus le risque statistique de pertes de données est élevé.
  • Le Raid 0 est donc fortement déconseillé dans le cadre d'une sécurisation des données stockées sur un serveur Internet.
  • Les services sont interrompus en cas de défaillance d'un disque jusqu'à réinstallation d'un nouveau disque avec une sauvegarde des sites présents sur l'hébergement. Cette solution est donc susceptible de se révéler désastreuse en cas de défaillance d'un disque surtout si une politique de sauvegarde pluriquotidienne n'a pas été instaurée.

Raid 1 : La sérénité pour l'intégrité des données

Également appelé mirroring, le RAID 1 consiste à dupliquer le disque principal et à conserver un miroir de ce disque système en permanence sur un support physique, qu'on choisira de préférence avec la même capacité de stockage. Comme les données sont redondantes, l'altération d'un disque n’entraîne aucune perte de données puisque celles-ci sont présentes sur un disque sain. Les systèmes standards de Raid 1 n'offrent aucune amélioration des accès aux données, cependant, certaines évolutions de Raid 1 permettent désormais de pouvoir accélérer la lecture de 2 fichiers différents qui seraient alors accédés simultanément sur deux disques distincts. Il faut au minimum un disque miroir ce qui porte la composition minimale du Raid 1 à deux disques.

Avantages du Raid 1

  • Duplication intégrale et simple des données par mirroring pour préserver l'intégrité des données en cas de crash matériel.
  • Pas d'interruption des services d'hébergement en cas de crash d'un disque (si c'est un serveur Hot Plug bien sur...).

Inconvénients du Raid 1

  • Capacité maximale de l'hébergement disponible égale au disque de plus faible capacité.
  • Ne permets pas de se préserver d'un crash du système qui mettrait le serveur web hors ligne.
  • Le Raid 1 se révèle au moins deux fois plus cher que le Raid 0 à capacité identique.

Raid 5 : Une parité pour assurer la redondance des données

Présentée par certains comme la solution idéale pour assurer un niveau de sécurisation idéal pour un hébergement web, le Raid 5 révèle certaines faiblesses qui le rendent de moins en moins adapté aux systèmes actuels. Le Raid 5 nécessite déjà un minimum de 3 disques pour pouvoir être opérationnel. Les informations du disque Raid 5 virtuel sont décomposées en bandes (stripes) qui seront réparties sur les différents disques. L'intégralité de la capacité du système RAID 5 est donc composée de la somme des capacités de tous disques sauf un qui va représenter les informations de parité. Ainsi, la redondance des informations est assurée par l'association des différentes données contenues sur l'ensemble des disques avec les informations de parité. Pour renforcer la sécurisation des données, les informations réservées à la parité sont elles-mêmes réparties sur l'ensemble des disques. Ainsi, pour un Raid 5 composé de 3 disques chaque disque va comporter 2 bandes réservées aux informations et une bande pour la parité. Le système d'hébergement est fiable dans la mesure où un seul disque flanche, si durant la reconstruction, qui peut durer très longtemps, un disque venait à rendre l'âme à cause de l'activité supplémentaire, l'intégralité des données contenues sur le Raid 5 seraient irrémédiablement compromises et le serveur serait alors inutilisable.

Avantages du Raid 5

  • Capacité maximale de stockage intéressante (somme des disques moins 1 réservé pour la parité).
  • Accès en lecture amélioré, l'accès aux données est réalisé en simultanée sur plusieurs disques.
  • Les services d'hébergements web sont maintenus y compris durant la reconstruction des données.

Inconvénients du Raid 5

  • Minimum de 3 disques pour pouvoir sécuriser les données contenues sur 2 disques, plus intéressant financièrement que le Raid 1 et plus sécurisé que le Raid 0.
  • Accès en écriture long, car il faut écrire les données sur chaque disque et ensuite, inscrire les informations de parité à raison d'une écriture par disque.
  • Inopérant en cas de défaillance matérielle du serveur web ou pour se préserver d'un Deny of Service (DoS).

Raid 1+0 ou Raid 10

Le Raid 10 allie la fiabilité du Raid 1 à la performance du Raid 0. En cela, il peut être considéré comme la solution Raid la plus fiable pour un hébergement Internet. Surtout le raid 1+0 représente le meilleur compromis pour les serveurs web qui souhaiteraient aller au-delà de la performance d'un Raid 1. Les disques sont répartis en grappes de 2 au minimum qui fonctionnent en Raid 0. La redondance est assurée par une grappe miroir. Il faut donc un minimum de 4 disques pour constituer un Raid 1+0. En cas de défaillance matérielle d'un disque dur, la grappe saine prend le relais et assure une continuité des services. La capacité de stockage d'un Raid 10 représente la moitié de la capacité de tous les disques (de même capacité).

Avantages du Raid 10

  • Performances accrues en lecture et écriture des données.
  • Sécurisation des données hébergées par réplication intégrale de la grappe.
  • Poursuite des services web durant la panne et la phase de reconstruction.
  • Reconstruction des données plus rapides qu'un Raid 5.
  • Risque de crash collatéral minimisé.

Inconvénients du Raid 1+0

  • Investissement au minimum doublé par rapport à un Raid 0.
  • Inopérant en cas de crash serveur ou de DdoS.
  • Minimum de 4 disques à installer pour qu'un hébergement web puisse fonctionner en Raid 10.

Ajouter aux favoris  Ajouter aux favoris    Imprimer cet article  Imprimer cet article

Cette réponse était-elle pertinente?


Langue: