Accueil > Base de connaissances > Hébergement web > Hébergement web gratuit

Hébergement web gratuit

Il existe un type particulier d'hébergement qui mérite d'être abordé pour mieux en comprendre les tenants et aboutissants. Il sera ainsi plus aisé de juger s'il est avantageux ou non de profiter d'une offre d'hébergement web gratuit.

Capacité d'hébergement

Comme tous les hébergements mutualisés, les espaces web gratuits proposent des capacités de stockage très variables et il est possible de dénicher des hébergements web gratuits qui proposent jusqu'à 1 gigaoctet pour y déposer les fichiers de son site.

Performance du serveur

Il faut évidemment ne pas s'attendre à des performances équivalentes ne serait ce qu'à un hébergement partagé standard. En effet, comme les serveurs sont mis gratuitement à disposition des internautes, ils sont choisis pour leur faible rapport qualité / prix et utilisent pour certains des technologies directement issues... de l'ancien parc de serveurs mutualisé qui vient d'éviter la mise au rebut de justesse. Il n'est pas rare non plus de se voir refuser l'accès à un site hébergé sur un serveur gratuit en raison d'un trafic trop important. Les machines qui sont utilisées pour les hébergements web gratuits limitent le nombre de connexions simultanées assez rapidement pour éviter de surcharger le serveur.

Uptime des hébergements gratuits

C'est en général sur ce point que le bât blesse. En effet, les hébergements web gratuits présentent un uptime bien inférieur aux hébergements mutualisés traditionnels. Que ce soit pour une maintenance ou bien à cause d'un site mal conçu qui a déclenché la mise en mode "rescue" du serveur, les interventions ne sont pas réalisées dans l'optique d'assurer un uptime optimum. Il n'est d'ailleurs pas rare de trouver des sites inaccessibles durant un week-end entier, voire une semaine chez certains hébergeurs gratuits.

Hébergement pour les particuliers

Lorsqu'on souhaite publier son site web sur internet et qu'on est particulier, on peut dans un premier temps jeter son dévolu sur un hébergement gratuit. Trouver un site de particulier hébergé sur un serveur perso gratuit n'est en rien étonnant.

Hébergement gratuit pour les entreprises

En revanche, il est inconcevable pour une entreprise de faire appel à un hébergement web gratuit pour présenter son activité. D'une part, l'image de marque peut s'en trouver sensiblement altérée et d'autre part, la qualité et surtout les inconvénients des serveurs gratuits nuisent à la visibilité du site. Loin de participer à son essor, choisir d'héberger le site web d'une société sur un hébergement gratuit peut au contraire contribuer à pénaliser la visibilité du site voire le rendre totalement inutile.

Noms de domaines

Pour qu'un site prenne toute son ampleur, il doit pouvoir être reconnu et identifié par son nom de domaine. L'adresse pour accéder au site d'un professionnel doit être la plus simple possible, pour pouvoir non seulement être aisément mémorisable, mais aussi pour pouvoir la retaper facilement dans la barre d'adresse. Ce n'est malheureusement pas possible avec les espaces gratuites d'hébergement web qui propose par défaut des adresses qui sont en réalité des sous domaines de l'hébergeur.

Pérennité du domaine

Lancer son entreprise sur Internet et confier ses pages à un hébergeur gratuit revient à vouloir faire fonctionner une formule 1 avec du carburant pour tracteurs. L'objectif d'une entreprise est de progresser et de se développer. Pour cela, elle doit mettre tous les atouts de son côté et ce n'est certainement pas en versant dans l'amateurisme qu'elle y parviendra. De plus, la gratuité est rarement synonyme de pérennité surtout lorsqu'il s'agit de proposer un service nécessitant non seulement la mise à disposition de matériel de haute technicité, mais encore faut-il qu'ils soient opérationnels en quasi-permanence. Les adresses disponibles avec les hébergements web gratuits sont attachées à l'hébergeur et ne peuvent donc en aucun cas vous suivre si vous décidez d'évoluer et d'héberger votre site sur un serveur mutualisé qui propose des prestations adaptées au monde professionnel.

Hébergement non rentable

De nombreuses sociétés qui proposaient des services d'hébergement web gratuit ont mis la clé sous la porte ou se sont vues contraintes de devoir vendre des services qu'auparavant elles proposaient gratuitement au grand étonnement de leurs membres qui se sont retrouvés otages d'hébergeurs peu scrupuleux. L'investissement concédé lors de l'équipement de la salle des serveurs, la consommation électrique de ces machines ainsi que la location des locaux ont un prix. De même que les techniciens qui travaillent pour assurer la bonne marche des hébergements doivent être rémunérés pour le travail qu'ils accomplissent, les hébergements se doivent d'être rentables s'ils veulent durer dans le temps sans devoir changer brusquement de grille tarifaire ce qui est toujours du plus mauvais effet vis-à-vis du public.

Sécurisation des données

Il est déjà extrêmement difficile de trouver un hébergement mutualisé qui permette d'installer un certificat SSL pour sécuriser les échanges de données. La sécurité est donc une cruelle utopie pour les sites qui sont hébergés sur un serveur gratuit.

Hébergements vraiment gratuits?

Lorsqu'on évoque le terme de gratuit, on pense presque inévitablement en terme de loyer. Mais ce n'est pas pour autant que les hébergements web qui se prétendent gratuits travaillent gracieusement. En effet, il existe toujours une contrepartie à la mise à disposition d'un espace gratuit pour héberger son site web.

Ainsi, on peut noter différentes méthodes utilisées par les hébergeurs pour rentabiliser leurs investissements.

  • Affichage de publicités intrusives qui s'affichent de façon intempestive sur les pages des sites hébergés et qui nuisent à leur lisibilité.
  • Collecte d'informations personnelles en vue de les monétiser et de les revendre à des organisations qui s'illustrent dans l'intrusion dans la vie privée. Avec ce genre de société, il ne faut pas s'étonner de voir sa boite aux lettres électronique submergée de messages commerciaux en tout genre (y compris les plus scabreux...)
  • Tracking de l'activité de vos visiteurs et de vous même afin d'alimenter les bases de données des sociétés spécialisées dans le démarchage borderline.
  • Obligation d'utiliser des plates formes mises à disposition par l'hébergeur et qui contiennent généralement des publicités dont le produit revient intégralement à l'hébergeur.

Que penser des hébergements gratuits?

À la vue de ces informations ont est forcément amenés à revoir sa conception du gratuit et à évaluer si la tranquillité et la sécurité de navigation ne vaudraient pas la peine de consentir à prendre un hébergement mutualisé qui en plus de lever ces contraintes, apportera des fonctionnalités supplémentaires.

Si vous souhaitez vous inscrire dans une démarche de qualité, afin de mener un projet sur du long terme, il est indispensable de travailler avec des acteurs fiables et donc de laisser de coté les hébergements web gratuits qui ne répondent en aucun cas ni aux exigences de sérieux et encore moins à celles qui régissent le monde professionnel.

Ajouter aux favoris  Ajouter aux favoris    Imprimer cet article  Imprimer cet article

Cette réponse était-elle pertinente?


Langue: